FUCUS

AJC NATURE
  • Description
  • En savoir plus

Algue reminéralisante des côtes Bretonnes (Coté Atlantique).

Le Fucus est utilisé comme reminéralisant (réparateur en cas d'insuffisance), favorise la digestion et le transit intestinal, aide en cas de crises articulaires douloureuses et agit comme coupe-faim.

Le fucus vésiculeux est une algue brune qui était déjà utilisée par les Romains pour soulager les douleurs articulaires.

Nom Scientifique : 
Fucus vesiculosus.

Noms Communs : 
fucus, fucus vésiculeux, varech vésiculeux, chêne marin.

Utilisation Interne :
Favorise la digestion et le transit intestinal, réparateur en cas d'insuffisance d'apport, aide en cas douleurs articulaires (reminéralisant), favorise la croissance et la qualité de la corne (contient de la Biotine), agit comme coupe-faim par son effet amplificateur de satiété.

Utilisation Externe :
Décontractant musculaire et soulage les douleurs articulaires.

Autres Indications Thérapeutiques démontrées :
Soulage et reminéralise en cas d'entorses, soulage en cas de crises articulaires douloureuses, aide à lutter contre la fatigue, soulage les douleurs rhumatismales, aide à lutter contre les problèmes de peau.

Parties utilisées :
Thalle séché.

Principes actifs :
Iode, polyphénols (activité antibiotique), polysaccharides et mucilages. 
Oligo-éléments : cuivre, zinc, sélénium, calcium, magnésium, potassium, sodium, silicium, fer. 
Protéines : tous les acides aminés (18). 
Vitamines : acide folique (vitamine B9), vitamines A, B, C et E.

Dosage :
Par programme de 3 semaines.

  • Chevaux : 15g par jour = 1 mesure
  • Poneys, ânes, poulains : 7g par jour = 1/2 mesure

Précautions d'emploi du fucus :
Une consommation excessive et de longue durée de fucus peut entraîner un apport excessif en iode. Déconseillé en cas d'hyperthyroïdie.

Contre-indications :
Le fucus est déconseillé chez la jument gestante et allaitante et chez le jeune poulain (- de 12 mois).
Les bains et cataplasmes ne doivent pas être utilisés en présence de plaies ou de dermatoses suintantes.

Effets indésirables :
Une consommation excessive et prolongée de fucus peut entraîner un accroissement de la salivation. Il est recommandé de ne pas dépasser les dosages prescrits et de laisser de l'eau à disposition du cheval.

Interactions avec des plantes médicinales ou des compléments :
Pas d'interaction néfaste relevée avec d'autres plantes médicinales ou compléments. 
Le fucus peut être associé sans risque avec les préparations :

  • P01 - CIRCULATION SANGUINE pour traiter des problèmes circulatoires.
  • P18 - DOULEURS ARTICULAIRES et P117 - REINE-DES-PRES pour soulager les douleurs rhumatismales ou articulaires.
  • P55 - ORTIE pour un apport en minéraux "terrestres".

Dénomination règlementaire :
Aliment complémentaire - Sans additif - Sans mélasse.

__ifPurchasable__
__endifPurchasable__