Brosser son chien

Pourquoi brosser son chien ?

Tout d’abord un brossage régulier deviendra un moment de complicité entre vous et votre chien.

Ensuite, il permet de détecter la présence de tiques, de puces ou tout autre parasite. C’est le moyen également de rechercher une lésion quelconque au niveau de la peau.

Le brossage sert à stimuler le drainage sanguin ainsi que la sécrétion du sébum cutané, en plus du fait qu’il élimine les poussières, les nœuds, les poils morts et autres saletés.

Entretenus dès le jeune âge, ces gestes deviennent agréables pour le chien et le mettra en confiance. Il ne sera pas difficile pour le maître de l’emmener plus tard chez le toiletteur ou chez le vétérinaire.

Petit, le chiot doit être brossé quotidiennement. Quand il sera adulte, le brossage se fera une ou deux fois par semaine selon la longueur du pelage.

Lorsque le chien est brossé régulièrement, il reste propre et il dégagera moins d’odeur. Et même par temps pluvieux, il ne sentira pas autant la fourrure mouillée.

Les gestes doivent être exécutés avec calme, bonne humeur mais avec beaucoup de fermeté. L’animal doit être obéissant et coopératif.

Si vous constatez que votre compagnon perd vraiment trop de poils (au point que l’on voit sa peau), consultez un vétérinaire. Il peut souffrir de problèmes de reins, d’infection dû à un parasite ou à du stress par exemple.